Mes fictions à ne pas reproduire chez soi sans préservatifs...

Mes fictions à ne pas reproduire chez soi sans préservatifs...

11 oct. 2015

Alex et Rémy

Alexandre, par un dimanche pluvieux, s'embête chez lui dans une grande maison. Il a fini de faire son ménage. Il porte presque rien sur lui, juste son jockstrap blanc préféré. Alexandre le porte si souvent qu'il en devient usé et transparent. Alexandre est assis sur le rebord de la fenêtre avec un bouquin. Quand, tout à coup, quelqu'un tape au carreau. Alexandre sursaute et soulève un petit peu le rideau. C'est Rémy qui a oublié ses clés et il vient de l'autre bout de la ville à pieds. Rémy est tout trempé jusqu'aux os. Son t-shirt et son jean dégoulinent de flotte. Il peut gagner le concours de T-shirt mouillé haut la main.

Ayant pitié de lui, Alexandre va lui ouvrir la porte et le fait entrer chez lui pour le sécher et qu'il n'attrape pas la mort.

Juste après lui avoir ouvert, Alexandre va vers l'armoire pour en sortir un grand drap de bain en tissu éponge et une grande couverture. Il tourne aussi le thermostat du radiateur pour permettre de sécher les affaires trempées de Rémy.

Alexandre prend la serviette en éponge et essuie la tête de Rémy. Il lui propose aussitôt de retirer tous ses vêtements trempés qui s’exécute sans attendre. Rémy enlève aussi son boxer trempé blanc. Il se retrouve nu comme un ver devant Alexandre. Alexandre, simplement vêtu de son jockstrap blanc, s'affaire à sécher Rémy de la tête aux pieds. Ensuite, il saisit la grande couverture. Il la met dans les mains de Rémy pour qu'ils s'entourent tous les deux. Alexandre continue l'essuyage de Rémy tout le regardant dans les yeux. Cette situation ne semble pas gêner Rémy, puisqu'il fréquente les gymnases et la piscine. Alexandre et Rémy sont enveloppés et serrés dans la couverture. Ce rapprochement provoque, chez Alexandre et Rémy, une très belle érection.

Rémy s'interroge de cette érection. C'est la première fois qu'il bande au contact avec la gent masculine. Alexandre lui dit que ce n'est pas inquiétant et que c'est tout à fait normal.

Rémy ne sait pas qu'Alexandre rêve de lui presque toutes les nuits pour s'endormir.

Rémy prend alors l'initiative d'attraper fermement la poche du jockstrap d'Alexandre pour le descendre à ses chevilles. Le jockstrap ne résiste pas longtemps et craque. Rémy console Alexandre en lui disant qu'il va lui en acheter un autre plus solide.

Rémy a une petite idée comment Alexandre va s'y prendre. Il a l'esprit ouvert et n'a rien de contre une petite expérience extra-conjugale. Alexandre décide alors d'emmener Rémy dans la chambre.

Alexandre et Rémy, enroulés ensemble dans la couverture, se dirigent vers la porte d'entrée pour donner un tour de clé. Puis, vont vers la chambre et entrent. Alexandre referme la porte derrière eux. Alexandre tâte Rémy s'il est assez réchauffé et ouvre la couverture pour l'étaler sur le lit. Rémy tombe à plat-dos sur le lit complètement à poil, bandant.

Alexandre prend alors les deux jambes de Rémy pour les lever en l'air, il les écarte, s'accroupit entre les jambes de Rémy. Il a le visage à proximité du sexe de Rémy. Il tourne sa langue sur ses lèvres pour l'humidifier tout en s'approchant du magnifique sexe bien dur tondu et pointant midi. Il ouvre la bouche pour commencer une fellation à Rémy. Les lèvres d'Alexandre glissent parfaitement bien sur le gland de Rémy.

Alexandre s'applique. Il peut, sans aucun problème, avaler presque la totalité de la belle tige de Rémy. Il fait si bien que Rémy est sur le point d'arriver au point le plus critique. Alexandre n'arrête pas sa fellation et reçoit une belle giclée d'une crème tiède, légèrement sucrée-salée dans la bouche. Alexandre est si excité à l'idée de penser à son fantasme de pouvoir baiser Rémy, son voisin de palier, qu'il bande depuis que Rémy est entré dans l'appartement.

Rémy semble s'endormir sur le lit. Alexandre se met en condition pour initier Rémy à recevoir son premier anulingus. Rémy a l'anus rasé, ce qu'adore Alexandre. Alexandre lèche d'abord les bords de l'anus. Le souffle chaud fait une sensation très agréable à Rémy. Après les bords, il lèche le trou en surface. Et ensuite, il enfonce un petit peu la pointe de sa langue pour détendre Rémy.

Alexandre veut pénétrer Rémy sans attendre. Rémy est aussi novice à la pénétration anale. Alexandre arrête son léchage pour porter son sexe tendu comme un élastique à proximité immédiate du trou de Rémy. Il pose son gland sur l'anus et pousse lentement et sans à-coup la totalité de son sexe à l'intérieur. Rémy grimace une petite seconde au début mais se relaxe vite par la suite. Alexandre fait coulisser son membre d'avant et en arrière en prenant soin de l'anus de Rémy. Il est en train de déflorer Rémy. Après quelques longues minutes, Rémy se sent bien et se détend. Alexandre, lui, se crispe. Il sent venir. Ne se retenant plus, lâche ses vannes à l'intérieur de Rémy et y reste jusqu'à la dernière goutte. Alexandre se retire doucement puis s’accroupit encore une fois pour récupérer ce précieux liquide encore tout chaud. Les sexes d'Alexandre et Rémy redeviennent flasques et pendants.

Rémy se relève du lit et se sent super bien après cette séance. Ils repartent ensemble vers la salle. Les affaires de Rémy ont eu le temps de sécher pendant ce temps. Rémy attrape son t-shirt, son jean et se rhabille. Alexandre demande comment il se sent maintenant. Rémy répond qu'il se sent très bien. Il ajoute aussitôt qu'il accepterai très volontiers de revenir tout en invoquant un oubli accidentel de clés et que ce sera un secret entre eux.

1 commentaire:

Alexian Siannobel a dit…

Alexandre n'a t il pas de séchoir, très sexe tout ça, j'adore