Mes fictions à ne pas reproduire chez soi sans préservatifs...

Mes fictions à ne pas reproduire chez soi sans préservatifs...

3 mai 2016

Nico au Salon du Fitness

Nico allait pour la première fois au salon du fitness. Dans le métro encore, il sentait son coeur battre plus fort. Il avait beaucoup hésité à y aller sachant qu'il avait toutes les chances d'y croiser les plus beaux mecs du monde. Il appréhendait de se retrouver avec une gaule monumentale au milieu d'une foule d'hétéro et de perdre la tête à essayer de ne pas trop mater les biceps qui allaient jaillir des t-shirt, les pecs qui allaient gonfler les chemises, les fesses qui allaient rouler dans les jeans...
Mais l'excitation de voir en vrai des bodybuilders l'avait emporté. Admirer des corps réels allait sûrement faire monter son adrénaline bien plus que lorsqu'il les matait sur le net.

La foule était bien là... les hétéros aussi ! Mais ça sentait la testostérone à plein nez. L'ambiance était joyeuse et tendue. Rien que de frôler les autres visiteurs pour s'approcher des stands le rendait fou ! Il y avait pas mal de jeunes mecs en cours de transformation, avec des looks improbables en matières colorées et synthétiques.
Nico se laissa d'abord porté par la foule, goûtant toutes les peaux qui le caressaient par hasard. Mais sans oser attarder son regard. Et, assez vite, il se retrouva à un stand de protéines où un mec posait pour vanter la marque. Il était torse nu, vêtu d'un survêt noir qu'il avait bien descendu pour dégager les abdos, mais ce que Nico voyait surtout s'était la ceinture d'un short rouge qui dépassait et celle de ce qui devait être son sous-vêtement, siglé Lonsdale en lettres violettes. Et puis, le haut d'un tatouage apparaissait sur le côté, soulignant le haut de sa hanche droite et qui devait se déployer sur tout le côté de la fesse et peut-être aussi sur la cuisse se dit Nico.



2 commentaires:

Gym Fanatic a dit…

Trop cool ! Merci JG !!

Alexian Siannobel a dit…

Une super découverte de la salle de sport et ces biens faits.